Retour sur les sessions de la Conf’ SharePoint

 

Voilà c’était la semaine dernière, et c’était vraiment très bien ! La 1er Conf SharePoint en France dédiée au public Francophone et animée par les experts SharePoint Francophones plutôt bien représentés ! On pouvait rencontrer des suisses, des canadiens, des québécois, des belges, des luxembourgeois, des français,  et même des marseillais !

 

J’avais déjà fait un retour à chaud sur l’ambiance qui était franchement sympa et conviviale ! J’ai particulièrement apprécié la “proximité” entre les intervenants et le public, la possibilité d’intervenir en direct, d’échanger, donner son avis, bref un bon moment…

 

Maintenant je vais vous faire un retour plus détaillé sur les sessions que j’ai pu suivre :

D02 – Avec les Apps, venez comme vous êtes !

Cette session présentée par Gaetan Bouveret & Julien Chomarat de chez Infinite Square permettait de mettre un premier pied dans le monde des APPs, le nouveau modèle de développement proposé sous SharePoint 2013 : terminologie, avantages, inconvénients, etc…

WP_20130522_004

3 points que j’ai notés comme étant les avantages à retenir :

 

1- Isolation de l’application : en mode Auto-Hosted ou Provider Hosted nous avons maintenant la possibilité d’avoir nos applications qui sont “isolées” autant en terme d’exécution que d’hébergement de la plateforme SharePoint

 

2- Sécurisation : ce nouveau modèle permet de donner à vos applicatifs des permissions qui ne sont pas forcément dépendantes de l’utilisateur qui utilise l’App ou du compte applicatif dédié. Les Apps permettent de demander des permissions spécifiques sur des fonctionnalités de SharePoint et permet donc une granularité plus fine en fonction des besoins

 

3- Souplesse pour le dev : pleins d’avantages à ce modèle sur ce point, mais principalement permet de développer à distance (donc pas forcement sur un serveur SharePoint) et potentiellement avec d’autres langages que C#. Donc un gros potentiel à la fois sur le gain en productivité et sur la simplification de la montée en compétence des équipes de dev désirant passer à SharePoint

WP_20130522_007

Pour conclure, une session “découverte” mais très bien menée par des speakers habitués à ce type d’exercice. Le contenu était clair et didactique. Merci messieurs !

 

D10 – Géolocalisation, Mobile et SharePoint 2013

Cette session était présentée par Benoit Bernardin de chez Bewise by AI3 et moi-même. L’objectif de cette session était de présenter 2 nouvelles fonctionnalités de SharePoint 2013 :
– la prise en charge de la GeoLocation dans les listes avec le nouveau type de champs et la vue type “map’”
– la prise en charge d’un nouveau rendu dédié aux devices dits “mobile” en mode html5, optimisé ‘”touch”

Lors de notre présentation nous avons voulu être à la fois “pédagogiques” et “honnêtes” sur les capacités de ces 2 fonctionnalités. En effet on arrive très vite aux limites en “natif”. Alors nous avons voulu montrer en quelles solutions s’offraient à nous pour aller au-delà de ces limites. 

Bien sûr le choix était volontaire, et l’idée sous-jacente était de vous amener à découvrir les APPs avec un vrai besoin et un vrai cas concret où ce nouveau modèle était relativement bien adapté ! L’application finale nommée pour l’occasion “BonApp”’ permet de noter/localiser des restaurant depuis son mobile, et de consulter ces informations directement depuis votre intranet SharePoint.

Logo Blanc

 

Le meilleur moment fut la phase de déploiement finale où Benoit s’est carrément mis à genoux devant son serveur pour contre carrer le bon vieux “bug de l’effet démo” 🙂

WP_20130522_009
Merci Benoit, c’était un plaisir de faire cette session avec toi !

 

D08 – Le JavaScript, nouvel eldorado SharePoint : Devenez « Client Side » Ready !

Cette session était présentée par Renaud Comte de chez Wigwam. L’idée était de démocratiser l’utilisation du JavaScript et des applications avec l’UI réalisée “côté client”. Ce mode de fonctionnement n’est pas forcement dans les habitudes des développeurs SharePoint qui ont légèrement du retard de ce côté-là.

Sous SharePoint 2013, avec l’amélioration des APIs client object model et REST cela devient très intéressant !

La session était bien menée, très didactique, voir ludique, voir presque mon fils aurait pu suivre ! 🙂 J’avoue qu’au début connaissant le sujet j’étais un peu dubitatif sur le contenu, voir impatient de voir si Renaud allait vraiment traiter le sujet jusqu’au bout !

Finalement je n’ai pas été déçu, progressivement il nous a montré comment
– découvrir les API REST
– démystifier leur utilisation
– découvrir avec qu’elle facilité on peut faire des appels Ajax avec JQuery
– découvrir qu’écrire du html dans du code JS c’est horrible
– et enfin découvrir que le MVVM c’est possible en JS et faire du DataBinding avec par exemple KnockOut.JS (et c’est “juste” trop bon ! ) 

Pendant un moment j’ai trouvé ça long, et j’ai eu peur qu’il n’arrive pas jusqu’au DataBinding, mais finalement est arrivé ce slide (je kiff KnockOut.JS à mort ces derniers mois…) :
WP_20130522_010
Personnellement je n’ai pas vraiment appris d’aspects techniques dans cette session car comme je le disais ci- dessus c’est un sujet auquel je m’intéresse depuis quelques mois, mais j’ai apprécié la prestation de Renaud qui a su monter un scénario bien pédagogique ! Merci à toi !

 

B02 – Migration de sites Internet : le grand saut de 2007 vers 2013 !

Cette session était présentée par Gaetan Bouveret & Julien Chomarat de chez Infinite Square (voir 1ere session ci dessus). Le titre m’avais fait penser à une session plutôt autour de sujet d’infrastructure et donc de migration technique de plateforme.

 

Et bien pas du tout ! Il s’agissait plus d’une revue des nouvelles features en 2013, en particulier autour du “Publishing” et donc tout ce qui touche au CMS. En réalité il s’agissait bien de parler de migration de site Internet, donc “Grand public” s’appuyant sur SharePoint.

 

Clairement ce n’est pas le type de projet sur lequel j’ai beaucoup d’expérience, j’ai généralement plutôt une approche de SharePoint comme outil d’Intranet. Pour autant j’utilise pratiquement systématiquement les features de Publishing, donc cette session était riche en informations sur tous les petits plus de la version 2013 qui au final permettent une réalisation plus aboutie d’un site Internet (ou Intranet ça marche aussi 🙂 ).

 

WP_20130522_014

 

Dans les grandes lignes j’ai noté qu’il ne fallait pas louper :

Nouvel éditeur HTML : plus simple à customiser, plus efficace, des fonctions en plus : redimensionnement d’images (redimensionnement physique), insertion de code Embedded (comme pour insérer le code pour une vidéo YouTube), meilleurs gestion du SEO avec la possibilité de personnaliser les Meta et Url personnalisées

Gestion de la navigation via les Managed Meta Data

Simplification de la création des Design customs (master pages / css) via le “Design Manager”

Moteur de recherche plus puissant et accompagné d’un nouveau WebPart permettant des scénarios bien sympa comme proposer “les autres articles que les utilisateurs ont lus après celui-ci”

 

Ensuite a été abordé tout de même les différentes approches de migration avec “les pourquoi du comment”. Voilà quelques points que j’ai notés comme “à retenir” :

Pourquoi : faire face à la montée en puissance des devices mobiles (mieux pris en charge dans cette version), remplacer les dev custom par les dev standard quand c’est possible

Comment : refaire la partie “UI” (master, css), refaire les schémas de listes, code à 90% compatible mais recompiler pour assurer le coup

 

WP_20130522_015

 

Donc encore une fois une session riche en informations utiles et bien menée  par ces deux speakers, dommage messieurs que vous ne soyez pas restés pour l’apéro ! 🙂

 

 

C11 – Introduction à l’interaction entre SharePoint 2013, Exchange 2013 et Lync Server 2013 : le triptyque gagnant ?

Cette session était présentée par Daniel Ferreira de chez Intermade. Il nous a présenté les nouveautés des interactions entre SharePoint, Exchange, Office et Lync en 2013 et en particulier les “Sites MailBox”.

La session été orientée “démonstration des fonctionnalités” donc nous n’avons pas vraiment eu un aperçu du travail nécessaire en terme de manipulation techniques pour pouvoir profiter de ces fonctionnalités. En même temps il y avait déjà pas mal de choses à dire et en une heure c’est court !  Il lui aurait fallu une heure de plus minimum…

WP_20130523_005

L’objectif de ces interactions est d’unifier l’aspect collaboration avec celui de communication. Donc logiquement on retrouve surtout les interactions entre SharePoint et Outlook (via Exchange évidement).

Au-delà des nouvelles interfaces plus “PRO” de ces 3 produits en 2013, des applications natives pour les devices, des Offices WebApps, c’est surtout le “Site Mailbox” qui est le plus parlant :

– un site SharePoint est associé à une adresse email (au lieu d’une liste associée à une adresse email en 2010)
– SharePoint pilote Exchange pour créer une boite mail avec cette adresse et la rends accessible à l’ensemble des membres du site SharePoint
– Une intégration “presque” parfaite dans Outlook pour rendre accessible à la fois les documents et les mails qui sont stockés dans le site (oui au niveau ergonomique il manque une ou deux petites choses mais je n’en dis pas plus car ça m’a donné des idées d’APPs à développer ! )

 

WP_20130523_006

Un dernier aspect que j’ai trouvé intéressant est la façon dont la boite mail dédiée au site SharePoint est intégrée dans ce dernier. Il s’agit en réalité d’une APP SharePoint qui intègre l’interface “Outlook Web Access” tout en gardant un bandeau permettant de revenir au site SharePoint (le Chrome Control très certainement). Comme quoi avec les APPs c’est comme la barre de fer, on peut tout faire ! 🙂

Au final pas de démo sur Lync 2013, par manque de temps et car les intégrations avec SharePoint n’ont pas vraiment évoluées par rapport à 2010…

Merci à toi Daniel pour ce contenu qui m’a donné envie de me pencher plus en détail sur la partie réception de mails dans SharePoint !

 

D14 – Développez pour SharePoint 2013 sans intrusion !

Cette session était présentée par Thomas Merly de chez Bewise by AI3 et moi-même. L’objectif était de présenter les différents modes d’APPs sous SharePoint 2013, ce que chacun de ces modes peut vous apporter et à quelles problématiques de dev et/ou d’infrastructure vous pourriez répondre.

 

Nous avons choisi de partir d’un cas réel d’un client commun qui a rencontré pas mal de difficultés sur 2 points :

– maintenance de l’infra SharePoint avec peu de compétences disponibles

– migration d’application ASP existantes avec là aussi peu de compétences sur le dev spécifique à SharePoint

 

Nous somme convaincu que le modèle “Provider Hosted” réponds très bien à ces problématiques et nous avons donc tenté d’amener “pédagogiquement” les participants à notre session à ce choix. Les raisons dans les grandes lignes sont :

– Impact moindre sur l’infra SharePoint car l’APP s’exécute sur un autre serveur dédié à l’APPs

– Facilité d’intégration graphique riche car encore une fois l’APPs est un site ASP.Net à part, donc beaucoup moins de dépendance avec le look&feel de SharePoint

– Facilité de code métier car on retrouve enfin le même niveau d’outillage que pour des sites web “classique” (DotNet 4.5 notamment)

– Productivité plus important pour les développeurs, car on n’est plus obligé en phase de dev de déployer systématiquement des composants sur un serveur SharePoint, donc un temps de redémarrage bien plus court

 

Et pour le final une démo de migration d’une application ASP.Net réalisée en 5 minutes montre en main, bravo Thomas ! (bon oui il a un peu triché, il avait déjà codé la couche d’accès aux données utilisant le modèle objet SharePoint client)

Tout de même un bel effet WoW !! 🙂

 

WP_20130523_007_ben 

Merci Thomas, on s’est bien fait plaisir sur cette session !

 

D12 – Office 2013 et SharePoint 2013 : la business Intelligence (enfin) facile

 

Cette session était présentée par nos amis Belges Isabelle Van Campenhoudt & Serge Luca, ceux qui aiment jouer avec l’eau sur scène 😉 (mais pas cette fois), de chez ICT7. Le thème était bien la BI et nous avons assisté à une avalanche de démos sur la nouvelle mouture d’Excel 2013, Excel Services 2013 et SharePoint 2013.

 

Pourquoi la BI facile ? Car certains outils intégrés à Excel permettent de donner un accès aux utilisateurs à la création de leurs rapports /  graphiques personnalisés et dynamiques ! Couplé à SharePoint pour faciliter l’accès à ces rapports autant sur l’aspect partage que l’aspect des différents modes d’accès (PC, Device portable, web, etc.). Bien sûr ils ont été honnêtes, pour des gros volume de données, des croisement d’infos complexes, une utilisation plus “pro”, vous aurez tout de même un peu besoin de SQL Server et les outils de BI qui vont avec.

 

WP_20130524_003

 

Le process auquel j’étais habitué était plutôt le suivant :

 

1- préparation des sources de données : connexions, nettoyage, conversion, etc… tout ça on le faisait avec SSIS (SQL Server Intégration Service)

2- croisement des données : création des cubes, pré calculs, etc.. tout ça on le faisait avec SSA (SQL Server Analysis Service)

3- création des rapports /  graphiques : présentation des données à l’utilisateur final, accès aux critères de filtres, etc.. tout ça on le faisait avec SSRS (SQL Server Reporting Service)

 

Et bien ce que nous propose Isabelle et Serge dans cette session c’est de pouvoir faire :

 

1- préparation des sources de données : DataExplorer, un addin Excel 2013 qui permet de se connecter à plusieurs types de données (SharePoint, OpenData, csv, …) et d’établir déjà un premier filtrage/nettoyage/conversion des données

2- croisement des données : PowerPivot (version ‘InMemory’), désormais intégré à Excel 2013 de base. Cet outil permet d’établir les croisements souhaités, les filtres à rendre accessibles (les dimensions), etc… en résumer de faire votre cube directement dans Excel

3- création des rapports /  graphiques : PowerView, lui aussi intégré de base à Excel 2013. Cet outil permet de faire des graphiques bien sympas branchés sur les données de votre PowerPivot. Avec de l’interactivité, des composants de filtrage (comme la timeline ou les drill down/up) qui ont tout de suite leur petit effet sur l’assistance ! 🙂 et à noter aussi la prise en charge de données type GeoLoc pour placer sur des cartes BingMap les données.

 

Côté SharePoint, en plus de pouvoir facilement interroger des données venant de listes depuis votre Excel, vous pourrez aisément intégrer vos rapports directement dans vos sites d’équipes par exemple en installant PowerPivot pour SharePoint (attention Silverlight nécessaire sur les postes clients), voir aussi utiliser Excel Services permettant un accès à vos rapports en mode “Full Web”

 

Enfin un dernier effet WoW ! sur la présentation de GeoFlow, un addin Excel 2013 permettant de présenter des données ayant une composante “géoloc” sur une vue 3D d’une mappemonde avec par exemple des barres de couleurs plus ou moins haute en fonction des valeurs et placé au “bon endroit” sur la carte. Avec le zoom qui modifie le niveau de détail de la présentation de ces données (zoom sémantique en quelques sortes) c’était vraiment bluffant !

 

 

Merci à vous deux pour cette session très réussie !

 

B08 – Quelle stratégie de migration vers SharePoint 2013 ?

Cette session était présentée par Benoit Jester de chez Asipe & Patrick Guimonet de chez Abalon. Durant 1H assez intensive Patrick et Benoit ont présenté de manière claire et précise comment aborder une migration de SharePoint 2010 vers 2013, et même en partant d’un 2007 si vous avez envie ! 🙂

Tout d’abord les différentes démarches possibles ont été expliquées par Patrick. Bien que l’approche soit relativement classique : planification, préparation, migration, tests. C’était très clair, didactique et expliqué en s’appuyant sur des schémas assez parlant comme celui ci :

WP_20130524_010

Notez l’approche sur 4 axes avec la vue sur les ruptures technologiques et sur les changements d’IHM… 

Techniquement, Benoit à fait une série de migrations en partant d’un 2007 vers un 2010 puis un 2013 (en fait je crois qu’il a triché et que le 2007 était déjà migré sur le 2010 c’est allé un peu trop vite 😉 mais chut on dira rien).

Pour le contenu 2010 à 2013 dans les grande lignes :
– seule la méthode par attachement de bases de contenus est supporté
– d’abord vérifier la “santé” des bases via PowerShell (commande qui sort des résultats proches de ‘feu stsadm –o preparetomove’) ou encore le “health check” directement dans les paramètres de votre collection de site
– une fois une base de contenu 2010 attachée, les collections de sites qui y sont peuvent continuer de tourner telle qu’elles (le moteur de 2010 est ‘embarqué’ dans 2013) ou bien peuvent être upgradées en 2013
– il y a tout un système de de création de collection “upgradée” pour tests afin de valider si la migration ne pose pas de soucis
– A cela s’ajoute la possibilité de déléguer ces “upgrade” directement aux propriétaires des collections , ou bien vous avez bien sûr tout un tas de commandes PowerShell pour le faire

Et enfin on a eu droits à quelques trucs et astuces sur la migration des solutions custom comme par exemple utiliser le nouveau paramètre de install-spsolution permettant de préciser si le wsp qu’on installe doit tourner en mode 2010 ou 2013.
Il est tout de même conseillé dans la mesure du possible de migrer vos solutions en mettant à jour les sources et la version SharePoint 15 dans votre manifest…

Au final cette session permettait de bien se rendre compte qu’une migration SharePoint n’est clairement pas un sujet simple à prendre à la légère, mais la version 2013 amène son lot de nouveautés aussi à ce niveau et c’est plutôt une bonne surprise !

WP_20130524_013 
Merci messieurs pour cette session très riche en informations ainsi que votre bonne humeur durant toute la présentation !

 

En guise de conclusion, je dirais “vivement la prochaine” ! Un dernier point qui m’a frappé au grès des rencontres que j’ai faites durant ces 3 jours : il semblerait que le consultant SharePoint ait tendance à apprécier particulièrement la bonne bouffe et à prendre quelques kilos à trop rester devant son PC à blogger sa vie trépidante de SharePointeur 🙂 … ça me rassure, je me sens moins seul ! Vous en pensez quoi ?

Tagués avec :
4 commentaires sur “Retour sur les sessions de la Conf’ SharePoint
  1. PtiTom dit :

    Mais est-ce que pour le prix de 2 APPs, on a… 2 APPs ? 😉

    Il déchire ton billet, merci vu que je peux recouper avec les sessions que j’ai vues en parallèle 🙂

  2. Salut Lionel,

    Merci pour les compliments ! 🙂

    En fait, le 2007 n’était pas migré sur la ferme 2010, mais j’avais déjà rattaché la BDD (Mount-SPContentDatabase).

    Et çà, je l’avais expliqué lorsque j’ai présenté l’infra, mauvais élève !
    La prochaine fois, interro écrite pour tout le monde ! 😉

    Benoît

  3. Francois C dit :

    Bon ticket dommage que tu es fait que 8 sessions en 3 jours 😉
    Et manque le code source de l’app

    BonApp

    • Lionel dit :

      Merci pour ce retour, malheureusement j’avais aussi des sessions à donner, donc ça m’a pris un peu de temps 🙂
      Pour le code source de BonApp je vais voir à mettre ça en ligne c’est effectivement une bonne idée ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Verifions que vous êtes un humain * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.